Arno Schmidt


Regarder le monde lui a sans doute été difficile dès le départ.

Sur une photo de 1919 on distingue parmi une foule d’enfants pauvres du voisinage le visage grave d’un enfant de cinq ans. Il distinguait tout assez vaguement. Même son père, le sergent supérieur de police Friedrich Otto Schmidt, il ne le voyait “au-delà de 20 m que comme une tâche bleue” – Arno Schmidt était très fortement myope. Né à Hambourg le 18 janvier 1914, il fut élevé avec sa soeur Lucie, de 3 ans son ainée, sa mère et son père dans un logement étroit de 2 pièces, une sorte de barge avec la cuisine comme centre.

Et pendant que cette oeuvre démesurée,

attendue fébrilement par les lecteurs malgré un prix de vente presque prohibitif, les rendait impatients, les compte-rendus, les hommages, les critiques et les contrefaçons apparurent ; pendant que dans l’auberge du petit village de Bargfeld près de Celle, un syndicat des déchiffreurs d’Arno Schmidt (ASDS) se démenait sous la conduite de l’universitaire Jörg Drews pour décoder les nombreux détails et allusions littéraires du livre, à 200 mètres à peine de là, dans sa maisonnette de lotissement, l’auteur s’attaquait depuis longtemps à sa prochaine oeuvre. Le travail était pour lui ce qui était le plus digne d’intérêt.

Arno Schmidt à Bargfeld

Un grand jour

Pendant longtemps, il avait rigoureusement gardé le silence. Même Ernst Krawehl, son éditeur chez Stahlberg, ne savait rien du contenu et de la structure de l’œuvre. Le 15 mai 1969 enfin, l’écrivain Arno Schmidt lui présenta un grand carton maintenu avec un cordon de rideau. “Zettels Traum” était né, un monstre de 1334 pages grand format, subdivisées en trois colonnes, complété par d’incalculables parenthèses, annotations, dessins de l’auteur, résultat de longues années d’isolement et d’étranges fichiers comprenant 120.000 fiches systématiquement classées – un travail de Titan !

Archives

Le coeur de pierre

  1. Stammheim Törturkammer-Retard #86 SPK 8:59
  2. Pascal le Gall - Returns - Part3 #85 Pascal Le Gall 12:52
  3. Un entretien avec Jeanne Moreau #84 From Brussel with Love 8:36
  4. Space Decay #83 White 5:22
  5. Landscapes #82 Pascal Le Gall 4:57
  6. Side A #81 Ectoplasm Girls 3:33
  7. Cancer #80 No Trend 2:47
  8. Untitled #79 Untitled 5:27
  9. Protest Music #78 Ornament 6:40
  10. HD Hachoir #77 Quartz Locked 5:50
  11. f = (2.5) #76 Carter Tutti Void 9:11
  12. Called Again #75 Philip Jeck 2:56
  13. Bus Station #74 Shit And Shine 3:02
  14. Bye Bye Butterfly #73 Pauline Oliveros 8:04
  15. Nosedive #72 Nurse With Wound 6:21
  16. UrShadow / As Real As Rainbows (Alternative Version) #71 Current 93 12:40
  17. L'Enfant Dilaté #70 France Sauvage 3:28
  18. She's Lost Control #69 Joy Division 3:57
  19. Transit #68 Klangwart 2:59
  20. Finis Terra #67 Nurse With Wound 9:29
  21. The Worm Within #66 Nurse With Wound - G. Bowers 5:37
  22. Letter from Topor #65 Nurse With Wound / Aranos 17:49
  23. Despair #64 SPK 4:46
  24. Brainticket Part I #63 Brainticket 8:21
  25. As the Veneer of Democracy Starts to Fade #62 Mark Stewart 5:37
  26. Wisecrack #61 Nurse With Wound 4:52
  27. Magnetotactic #60 Mika Vainio 7:04
  28. Trace #59 Christian Fennesz 5:49
  29. Hearing metal 2 #58 Michael Pisaro 2:30
  30. Ash on The Trees #57 SunnO)) meets Nurse With Wound 17:09
  31. ... a life as it now is, #56 G. Bowers / Nurse With Wound 16:10
  32. Carnival Foods #55 ATROX 7:42
  33. Ohayo death, goodbye the earth #54 Kirihito ft Sakamoto Hiromichi 4:42
  34. Station 15.Room 3.064 - Part 3 #53 Mika Vainio 8:16
  35. Mercy #52 Wire 5:46
  36. Flamenko rak #51 Nurse With Wound 0:53
  37. Inheritance of H - Vol.11 - Track 05 #50 Artificial Memory Trace 4:14
  38. Radioactivity #49 Kraftwerk 6:43
  39. A doorway is a membrane wet with each passing #48 Brandon Labelle
  40. Size #47 D.N.A. 2:13
  41. Dawn #46 Artificial Memory Trace
  42. Delphinus.delphis #45 Artificial Memory Trace
  43. popul_elasticity #44 Artificial Memory Trace
  44. 8:44 am : 3:17 #43 Artificial Memory Trace
  45. Ark #42 Philip Jeck
  46. Desert_Island_Discs #41 Janek Schaefer & Philip Jeck 16:34
  47. Mealy - Mouthed #40 Nurse With Wound 12:08
  48. Revenge Of The Selfish Shellfish #39 Steven Stapleton / Tony Wakeford 3:43
  49. Roma A.D. 2727 #38 Mika Vainio 4:14
  50. Close to you #37 Nurse With Wound 15:08
  51. Prolétariat & industrie #36 Vivenza 8:58
  52. Singta #35 Artificial Memory Trace 24:35
  53. Ujellus #34 Lucio Capece / Mika Vainio 3:24
  54. Solsbury Hill #32 Brandon LaBelle 7:07
  55. Extended Play #31 Janek Schaefer 4:00
  56. Groove Grease (Hot Catz) #30 Nurse With Wound 4:08
  57. Scarlett arrives #29 Janek Schaefer 5:10
  58. Tourist with pendulum #28 The Hafler Trio 22:31
  59. Neum #27 Frank Dommert 16:14
  60. Mourning smile #26 Nurse With Wound 5:12
  61. Dans la nuit du souterrain scientifique #25 ddaa 21:11
  62. Timeless does not mean indestructable #24 The Hafler Trio 4:37
  63. Hampaat- Teeth - Part 1 #23 Mika Vainio 3:54
  64. Between the Two #22 Janek Schaefer 5:55
  65. Swimming Pool #21 Jacob Kirkegaard 13:30
  66. Shipwreck Radio Volume Two (Gulls Just Wanna Have Fun) - Track 05 #20 Nurse With Wound 9:35
  67. Nivelles #19 This Heat 5:47
  68. aeo3 / aeo3 #18 aeo3 32:34
  69. Sala santa cecilia #17 Fennesz - Sakamoto 19:00
  70. Baikal ice flow split 1 #16 Peter Cusack 3:38
  71. Ala #15 Jacob Kirkegaard 6:12
  72. Psychoegoautocratical Auditory Physiogomy Delineated #14 TAGC 16:28
  73. What's History #13 Genesis P-Orridge & Stan Bingo 38:38
  74. The Hafler Trio - Starfall 22.9 #12 :Zoviet*France: - Jim O'Rourke - The Hafler trio 15:42
  75. MedeaMaterial #11 Pascal Dusapin 4:26
  76. Baum - Live Nantes #10 Baum 31:24

Radio Mulot