De ce point de vue, la présence ou la compagnie des autres est pernicieuse,

elle réduit la liberté dont nous devrions disposer pour construire une personnalité et une identité adaptées à notre façon de nous voir nous-mêmes. Penser que nous sommes ce que nous croyons être est l’une des formes du bonheur. Mais les autres sont toujours là pour nous voir autrement et nous empêcher de construire notre bonheur illusoire et, au passage, notre personnalité préférée, personnalité très souvent plus complexe, il est vrai, que celle d’un personnage de fiction.

Quand les gardiens me laissèrent tranquille dans ma cellule,

j’avais mal à la bouche. Je m’aperçus alors que, dans la rue, dans les bureaux, devant les registres, je n’avais cessé d’avoir le visage comme si je riais, la moue de celui à qui il n’arrive rien de nouveau. Je m’attendais à des coups de poings, à du sang, à quelque chose. Au lieu de cela, tout le monde me regardait d’un air ennuyé, comme si on avait été au café. Le dernier vint alors que j’étais dans ma cellule, il ouvrit le judas et m’appela. “C’est pour cette fois, pensai-je, il va me passer à tabac.” Mais il me donna une gamelle, une serviette de toilette, des couverts et tout le reste. Je fus assez bête pour lui demander pourquoi on m’avait arrêté. L’autre ne répondit même pas et referma le guichet.

La journée passa de cette façon, sans histoires. Il y avait un lit de camp, je m’allongeai sur le lit de camp. Étant allongé, je voyais un peu de ciel. La fenêtre était fermée par des barreaux et des lames de verre en travers qui ne permettaient pas de regarder dans la cour. “On n’est pas mal, pensai-je, il suffirait de savoir si ça va durer.” De temps en temps quelqu’un frappait au judas – pour le pain, les achats, l’appel, le bidon d’eau. “Pourvu que ça dure”, me disais-je. On pouvait même s’acheter des cigarettes.

Il m’était resté une crainte depuis le matin : celle de ne pas avoir le temps de penser à ce que je devais répondre. de ne pas pouvoir me régler sur ce qu’ils savaient. “S’ils ont pris Pippo aussi, me disais-je, c’est fini.” Puis je disais : “Mais s’ils m’ont arrêté, ça veut dire qu’ils savent tout.”

La prison ce n’est pas d’être enfermé, c’est l’incertitude. Je marchais de long en large dans ma cellule. Je pensais aux camarades, au Commandant, à ce que racontait Scarpa. “C’est comme si on était mort, pensais-je. Ce fou-là.”

Archives

Le coeur de pierre

  1. Stammheim Törturkammer-Retard #86 SPK 8:59
  2. Pascal le Gall - Returns - Part3 #85 Pascal Le Gall 12:52
  3. Un entretien avec Jeanne Moreau #84 From Brussel with Love 8:36
  4. Space Decay #83 White 5:22
  5. Landscapes #82 Pascal Le Gall 4:57
  6. Side A #81 Ectoplasm Girls 3:33
  7. Cancer #80 No Trend 2:47
  8. Untitled #79 Untitled 5:27
  9. Protest Music #78 Ornament 6:40
  10. HD Hachoir #77 Quartz Locked 5:50
  11. f = (2.5) #76 Carter Tutti Void 9:11
  12. Called Again #75 Philip Jeck 2:56
  13. Bus Station #74 Shit And Shine 3:02
  14. Bye Bye Butterfly #73 Pauline Oliveros 8:04
  15. Nosedive #72 Nurse With Wound 6:21
  16. UrShadow / As Real As Rainbows (Alternative Version) #71 Current 93 12:40
  17. L'Enfant Dilaté #70 France Sauvage 3:28
  18. She's Lost Control #69 Joy Division 3:57
  19. Transit #68 Klangwart 2:59
  20. Finis Terra #67 Nurse With Wound 9:29
  21. The Worm Within #66 Nurse With Wound - G. Bowers 5:37
  22. Letter from Topor #65 Nurse With Wound / Aranos 17:49
  23. Despair #64 SPK 4:46
  24. Brainticket Part I #63 Brainticket 8:21
  25. As the Veneer of Democracy Starts to Fade #62 Mark Stewart 5:37
  26. Wisecrack #61 Nurse With Wound 4:52
  27. Magnetotactic #60 Mika Vainio 7:04
  28. Trace #59 Christian Fennesz 5:49
  29. Hearing metal 2 #58 Michael Pisaro 2:30
  30. Ash on The Trees #57 SunnO)) meets Nurse With Wound 17:09
  31. ... a life as it now is, #56 G. Bowers / Nurse With Wound 16:10
  32. Carnival Foods #55 ATROX 7:42
  33. Ohayo death, goodbye the earth #54 Kirihito ft Sakamoto Hiromichi 4:42
  34. Station 15.Room 3.064 - Part 3 #53 Mika Vainio 8:16
  35. Mercy #52 Wire 5:46
  36. Flamenko rak #51 Nurse With Wound 0:53
  37. Inheritance of H - Vol.11 - Track 05 #50 Artificial Memory Trace 4:14
  38. Radioactivity #49 Kraftwerk 6:43
  39. A doorway is a membrane wet with each passing #48 Brandon Labelle
  40. Size #47 D.N.A. 2:13
  41. Dawn #46 Artificial Memory Trace
  42. Delphinus.delphis #45 Artificial Memory Trace
  43. popul_elasticity #44 Artificial Memory Trace
  44. 8:44 am : 3:17 #43 Artificial Memory Trace
  45. Ark #42 Philip Jeck
  46. Desert_Island_Discs #41 Janek Schaefer & Philip Jeck 16:34
  47. Mealy - Mouthed #40 Nurse With Wound 12:08
  48. Revenge Of The Selfish Shellfish #39 Steven Stapleton / Tony Wakeford 3:43
  49. Roma A.D. 2727 #38 Mika Vainio 4:14
  50. Close to you #37 Nurse With Wound 15:08
  51. Prolétariat & industrie #36 Vivenza 8:58
  52. Singta #35 Artificial Memory Trace 24:35
  53. Ujellus #34 Lucio Capece / Mika Vainio 3:24
  54. Solsbury Hill #32 Brandon LaBelle 7:07
  55. Extended Play #31 Janek Schaefer 4:00
  56. Groove Grease (Hot Catz) #30 Nurse With Wound 4:08
  57. Scarlett arrives #29 Janek Schaefer 5:10
  58. Tourist with pendulum #28 The Hafler Trio 22:31
  59. Neum #27 Frank Dommert 16:14
  60. Mourning smile #26 Nurse With Wound 5:12
  61. Dans la nuit du souterrain scientifique #25 ddaa 21:11
  62. Timeless does not mean indestructable #24 The Hafler Trio 4:37
  63. Hampaat- Teeth - Part 1 #23 Mika Vainio 3:54
  64. Between the Two #22 Janek Schaefer 5:55
  65. Swimming Pool #21 Jacob Kirkegaard 13:30
  66. Shipwreck Radio Volume Two (Gulls Just Wanna Have Fun) - Track 05 #20 Nurse With Wound 9:35
  67. Nivelles #19 This Heat 5:47
  68. aeo3 / aeo3 #18 aeo3 32:34
  69. Sala santa cecilia #17 Fennesz - Sakamoto 19:00
  70. Baikal ice flow split 1 #16 Peter Cusack 3:38
  71. Ala #15 Jacob Kirkegaard 6:12
  72. Psychoegoautocratical Auditory Physiogomy Delineated #14 TAGC 16:28
  73. What's History #13 Genesis P-Orridge & Stan Bingo 38:38
  74. The Hafler Trio - Starfall 22.9 #12 :Zoviet*France: - Jim O'Rourke - The Hafler trio 15:42
  75. MedeaMaterial #11 Pascal Dusapin 4:26
  76. Baum - Live Nantes #10 Baum 31:24

Radio Mulot